homeopathie peur de l avion

L’homéopathie connaît un fort engouement en France. La raison ? Cette médecine alternative, douce et non invasive est une voie explorée par de nombreux patients. Néanmoins, l’homéopathie n’est pas un remède miracle contre la peur de l’avion. Explications.

Homéopathie et peur de l’avion  

Les médecines alternatives sont de plus en plus fréquemment employées dans le traitement des angoisses, des anxiétés et des phobies. Pour la peur de l’avion aussi, de nombreux patients se tournent naturellement vers l’homéopathie.


Cette médecine douce est basée sur le principe de la dilution des substances actives dans l’eau. Avec une concentration très faible, les granules (des laboratoires Boiron ou autres) ont différents effets en fonction des patients.

L’avantage de l’homéopathie contre la peur de l’avion est qu’il s’agit d’une méthode douce et non invasive. Elle n’introduit pas d’anxiolytiques ou autres médicaments qui altèrent l’état de conscience, dans une démarche d’évitement. Les médicaments homéopathiques n’ont pas d’effets secondaires. Rassurants, ils sont souvent utilisés en tant que béquille contre la peur de l’avion et ses symptômes.

Quels remèdes homéopathiques si vous avez peur en avion ?

L’homéopathie est notamment basée sur le principe de la similitude. Elle consiste à fortement diluer une substance qui, à forte dose, provoquerait des symptomes. Ingérées sous une forme diluée, très peu concentrée, les substances contenues dans les granules permettent d’apaiser ces symptômes.

Le choix d’un médicament homéopathique contre la phobie de l’avion est donc lié aux symptômes, plus qu’à la peur de l’avion en elle-même.

La limite de l’homéopathie est qu’elle s’attaque aux symptômes plutôt qu’aux causes psychologiques de la peur de l’avion, difficiles à identifier sans l’aide d’un thérapeute ou d’une formation.

Les symptômes les plus communs de la peur de l’avion sont les suivants :

  • Tremblements
  • Sueurs
  • Palpitations cardiaques
  • Difficultés gastriques
  • Rougissements
  • Perte de repères
  • Sensation de désorientation
  • Irritabilité

Le choix des médicaments homéopathiques dépend aussi du moment où se manifestent certains de ces symptômes. Est-ce qu’ils interviennent pendant le vol, dès l’embarquement, ou plusieurs jours avant ? Voire, comme chez beaucoup de patients, dès la réservation du vol ? Le moment et l’intensité des symptômes va déterminer quels remèdes homéopathiques prendre contre la peur en avion.

Consulter un médecin

De nombreux médicaments homéopathiques contre les peurs en avion sont régulièrement cités sur le web. Gelsenium, Arsenium nitricum, Ignatia Amara, Cocculine ou Nux Vomica… Chacun est associé à certains symptômes. Mais attention à ce que vous lisez sur internet ! L’automédication, courante en homéopathie, n’est pas forcément conseillée pour les manifestations les plus aiguës des angoisses en avion.

Si vous ressentez une phobie de l’avion, quel que soit son degré, il est recommandé de consulter un professionnel avant de prendre des médicaments. Mieux vaut voir un médecin, éventuellement un médecin homéopathique. Il saura vous conseiller et vous prescrire des médicaments homéopathiques et leur posologie. Le cas échéant, il pourra vous orienter vers d’autres solutions si l’homéopathie n’est pas la meilleure façon de vaincre votre phobie de l’avion.

L’homéopathie peut-elle vraiment soigner la peur de l’avion ?  

Autant le dire tout de suite : il n’y a pas de preuve scientifique de l’efficacité de l’homéopathie face à la peur de l’avion. Les publications scientifiques remettent régulièrement en question son efficacité, que ce soit contre les phobies, les angoisses ou n’importe quelle pathologie.

Il n’est pas forcément question de la bannir, surtout qu’elle vient en aide à de nombreux patients. Mais l’idéal est de la considérer au mieux comme une méthode complémentaire face aux phobies de l’avion. L’effet de l’homéopathie, similaire à celui d’un placebo, peut être positif quand on sait à quel point la lutte contre la peur de l’avion est faite de petites victoires, elles-mêmes jalonnées de petits rituels.

Même si on admet une relative efficacité, il reste que l’homéopathie ne s’attaque qu’aux symptômes, et pas aux causes des angoisses en avion. Cela reste une thérapie très incomplète face à la complexité des pathologies.

Au contraire, il existe des thérapies qui ont prouvé qu’elles pouvaient soigner durablement les causes des peurs en avion. Il s’agit des stages, cours et formations basées sur l’apport des thérapies cognitivo-comportementales (ou TCC).

Les TCC permettent de désactiver les mécanismes qui causent de la peur en avion, et de les remplacer par des réactions contrôlées, grâce à des techniques rapides et faciles à mettre en place – sans prendre de médicaments. Pour plus d’infos sur les formations contre la peur de l’avion en version e-learning, c’est par ici !